chezmonveto
Imprimer

picto CONTROLE DU PARASITISME

LE PARASITISME : DES PERTES QUI NE SE VOIENT PAS

 

Le Pays Basque, climat doux et humide est un petit paradis à parasites où les cinq  principales familles sont représentées :

  • Les nématodes : ce sont les vers qui  sont représentés par les strongles, les ascaris
  • Les trématodes : ce sont la Grande Douve, la Petite Douve et le Paramphistome
  • Les Cestodes représentés par le taenia
  • Les parasites unicellulaires : coccidiose, cryptosporidiose qui atteignent les jeunes animaux à l'étable ou à la bergerie.
  • Les parasites externes avec pour vedette les oestres (brebis) et la gale

Les animaux adultes sont pénalisés dans leur production par les trématodes et par les strongles

Les jeunes animaux sont sensibles aux trois familles mais ce sont surtout les strongles qui vont entraver la croissance et le développement en première année.

Il faut retenir que

  • les coccidies sont présentes dans TOUS les bâtiments d'élevage
  • Les strongles sont présents sur toutes les pâtures

Le contrôle de ces deux infestations est donc incontournable et doit se faire au moment stratégique afin d'avoir une efficacité maximum pour le coût le plus bas possible.

Pour les autres parasites un diagnostic par coproscopie et/ou par prise de sang est nécessaire.

Les pertes occasionnées sont réelles et importantes et il est couramment admis que :

  • une brebis censée produire 150 litres de lait sur une saison en produira moins de 130 litres si les strongles ne sont pas contrôlés (soit 20 litres de perte à multiplier par le nombre de brebis présentes)
  • Un troupeau de 30 vaches atteint de la Grande Douve voit son intervalle Vélage - Vélage augmenter et perdre é veaux ou plus par an.

La conduite à tenir face à chacun de ces parasite vous est détaillé ci-dessous

 

 

 

 

 

 


LES PARASITES DU BATIMENT


LES STRONGLES


GRANDE DOUVE -  PARAMPHISTOME - PETITE DOUVE


OESTROSE - GALE


Chaque élevage a ses spécificités qui le différencient du voisin et les traitements qui "marchent" ici et cette année peuvent très bien échouer ailleurs où à un autre moment.

Les traitements antiparasitaires représentent un investissement conséquent et doivent se faire après un diagnostic (au mieux) ou à défaut une estimation sérieuse des parasites à viser et du moment de chaque traitement.

Nous connaissons votre exploitation dans son ensemble, nous sommes donc prêts à vous consiller au mieux pour ne traiter que quand il le faut et pour optimiser le potentiel de votre troupeau.


Le tarif de nos coproscopies est de 15 € HT pour la première et de 7,50 € HT pour les suivantes.

Nous les réalisons dans les 24 heures et vous rendons un résultat oral immédiatement suivi d'un résultat parcourrier.